Non classé

Mes Médiations : références passées et récentes. Contextes, Actions, Résultats.

1999-2001 Médiation de 17 Accords d’Entreprise sur les 35h. (Santé) Cliniques privées, Centre Imagerie Médicale (Distribution) Réseau Grossistes Fournitures Auto, Grossistes Fruits & Légumes (BTP) Conception-réalisation de Stands Foires-Expos
Contexte
  • Une obligation de fait (pour les deux parties) de réussir une négociation Direction-Salariés afin de conclure un accord interne sur la réduction du temps de travail. La loi exige que l’accord soit spécifique à l’entreprise pour être juridiquement applicable.
  • Une inexpérience totale de négociation « constructive » autour d’un projet commun Direction-salariés.
  • Une suspicion réciproque entre les parties. Une crainte d’inflation des coûts pour les uns, une peur de perte de pouvoir d’achat pour les autres.
  • Un clivage de valeurs « politiques ».
Actions du médiateur
  • Ecoute séparée de chaque « camp » pour clarifier les enjeux, les attentes, les craintes, les oppositions, les marges d’évolution et les pistes possibles de coopération.
  • Proposition d’une Méthode aux parties : « chercher
    ensemble les futurs gains de productivité internes qui financeront à la fois le maintien des rémunérations actuelles et la réduction du temps de travail ».
  • Analyse organisationnelle
    participative des dysfonctionnements ressentis et de la gestion des temps pratiquée.
  • Animation de groupes de travail avec les
    salariés et les syndicats, par métier et/ou par services. Travail similaire avec la Direction et les managers.
  • Proposition de simulations de plannings. Médiations dans les navettes Direction-Syndicats.
  • Médiation impartiale/neutre pour la Co-construction du protocole d’accord par les acteurs.
Résultats
  • Signature d’un accord 35h « construit ensemble» et respectant les intérêts de chaque partie.
  • Rédaction juridique de l’accord et dépôt à la Direction du Travail, pour le rendre exécutoire.
  • Amélioration du climat social et de l’efficacité des managers grâce à une meilleure communication interne.
  • Expérience vécue d’un « projet » entre Direction et Syndicats qui a permit ensuite des relations plus apaisées.

2003-aujourd’hui : Tutorat-Médiation de 42 étudiants MBA ESSEC, tout au long de leur cursus de 18 mois obligatoires en Entreprise.

Contexte
  • Une obligation de fait pour les trois parties (Entreprise-Ecole-Etudiant) de réussir une expérience professionnelle à chaque fois spécifique, afin d’honorer le contrat signé entre elles (apprentissage ou stage de 6 mois mini). La loi encadre fortement la mise en œuvre de ces contrats.
  • Dans la mise en œuvre du contrat, une grande inexpérience chez l’étudiant, des risques institutionnels pour les deux organisations (Entreprise et Ecole).
  • Des enjeux importants pour chaque partie. Rémunération et construction d’un avenir professionnel, pour l’étudiant. Enjeux opérationnels et financiers, pour l’entreprise. Enjeux pédagogiques, financiers et de notoriété, pour l’école.
Actions du Médiateur externe en cas de conflit Etudiant-Entreprise
  • Ecoute séparée de chaque « camp » pour clarifier les enjeux, les attentes, les craintes, les oppositions, les marges d’évolution et les pistes possibles de coopération.
  • Analyse des dysfonctionnements ressentis et/ou de la gestion des temps pratiquée.
  • Proposition d’une Méthode aux parties : « rechercher ensemble les pistes de ré-solutions amiables».
  • Médiation par téléconférences entre le médiateur, l’étudiant-salarié et le manager en entreprise. Travail similaire avec la Direction de l’école.
  • Elaboration de propositions de solutions. Médiations dans les navettes Entreprise-Ecole-Etudiant. Médiation impartiale/neutre pour la Co-construction du protocole d’accord par les acteurs.
Résultats
  • Conclusion d’un accord « construit ensemble» et respectant les intérêts de chaque partie.
  • Amélioration des relations et du management par la possibilité de recourir, en cas de conflit, à une médiation externe neutre et institutionnalisée.
  • Expérience partagée d’un dispositif de médiation externe qui facilite à l’avenir les relations confiantes et positives entre Entreprise-Ecole-Etudiant.

Au sujet de Pierre GERARDIN

Médiateur certifié CCI Bordeaux. Indépendant, neutre et impartial (formation CMAP). Mes clients entrepreneurs en Aquitaine ont un Litige Commercial (client/fournisseur biens ou services, franchiseur/franchisé, propriétaire de marque/titulaire de licence, conflit d’associés) et ne veulent pas -ou ne veulent plus- faire un Procès. Je les aide à construire, en pleine confidentialité, rapidement, à un coût maîtrisé, un Accord Amiable exécutoire qui respecte les besoins et les intérêts de chacun tout en préservant les relations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *