Non classé

Qu’est-ce qu’un médiateur de justice ?

NB. Ce message est issu du site « Macandidature.fr » spécialisé dans l’orientation professionnelle et la gestion de CV. Je l’ai choisi pour son caractère clair et pédagogique.

Le Médiateur de justice

Définition du métier de Médiateur de justice
Un Médiateur de justice ou Médiateur judiciaire est un homme ou une femme chargé de résoudre des conflits à l’amiable afin d’éviter des procédures longues, coûteuses et complexes. Il existe deux types de médiation, la médiation civile, proposée par un Juge et la médiation pénale, proposée par le parquet.
Le déroulement d’une médiation judiciaire commence tout d’abord par la saisie du Médiateur par un Juge. Cette médiation sert à trouver un compromis sur tout ou une partie d’un litige. La présence du Médiateur doit être acceptée par les personnes concernées par le conflit. Si tel est le cas, il reçoit les deux parties et tente d’apaiser les tensions et de les amener à un accord. Une médiation peut durer jusqu’à 3 mois et le Médiateur peut demander à la renouveler une seule fois.
La Médiation peut faire l’objet d’un litige :

  1. Entre voisins
  2. Entre un propriétaire et son/ses locataires
  3. Entre employeur(s) et salarié(s)
  4. Entre commerçant(s) et consommateur(s)…

Une fois que la médiation est terminée, le Médiateur informe le juge des décisions qui ont été prises ou bien de l’absence d’un accord. Les parties sont tenues de respecter l’accord si elles ont réussi à s’entendre.
Le Médiateur est tenu au secret professionnel, il ne doit en aucun cas révéler les propos tenus lors des séances de médiation. Cela dit, s’il rencontre des difficultés il pourra en informer le juge en charge de l’affaire.
Le Juge, le Médiateur et les deux parties peuvent demander à mettre fin à la médiation à tout moment.
Le métier de Médiateur de justice ne doit pas être confondu avec celui de Conciliateur de justice (qui est bénévole).

Formation au métier de Médiateur de justice
Pour devenir Médiateur de justice, il faut suivre une formation dispensée par des centres spécialisés (Centre de formation permanente Panthéon-Assas, Chambre de Commerce et d’Industrie, CCI, de Paris, Institut Catholique de Paris). Pour accéder à l’un de ces centres, il faut être titulaire du Baccalauréat et posséder un bon dossier. Si tel n’est pas le cas, le candidat peut intégrer le centre sur Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
Il existe une formation spécifique pour devenir Médiateur en matière familiale. Elle est dispensée dans des centres agréés par la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales (DRASS). Cette formation dure 3 ans.

Qualités d’un Médiateur de justice
Un Médiateur de justice doit être juste et disponible. Il sait faire preuve de diplomatie et de psychologie. Le Médiateur doit être calme, patient et attentif.

Difficultés ou inconvénients du métier de Médiateur de justice
Le Médiateur de justice doit faire face à des personnes étant en conflit, qui peuvent être désagréables entre elles ou envers le médiateur.

Perspective d’évolution d’un Médiateur de justice
Un Médiateur de justice peut aspirer au poste de Médiateur de la République.

Salaire moyen d’un Médiateur de justice
Le Médiateur est rémunéré par les deux parties. Sa rémunération est fixée par le juge et peut s’étendre entre 200€ et 800€ la médiation.


Au sujet de Pierre GERARDIN

Médiateur certifié CCI Bordeaux. Indépendant, neutre et impartial (formation CMAP). Mes clients entrepreneurs en Aquitaine ont un Litige Commercial (client/fournisseur biens ou services, franchiseur/franchisé, propriétaire de marque/titulaire de licence, conflit d’associés) et ne veulent pas -ou ne veulent plus- faire un Procès. Je les aide à construire, en pleine confidentialité, rapidement, à un coût maîtrisé, un Accord Amiable exécutoire qui respecte les besoins et les intérêts de chacun tout en préservant les relations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *